auto édition livre auto publication livre


Le manuel de Ternoise sur le livre électronique

uniquement deux euros 99



Le livre numérique vraiment expliqué
En mai 2011, doit sortir Le manuel de Ternoise sur l'ebook, le livre électronique, et il est en vente uniquement deux euros.

En 1998, dans la postface du roman Liberté, j’ignorais tant de Toi, j’expliquais ma démarche d’auteur éditeur.

Je notais ainsi :
J'approuve Simenon quand la notoriété lui permettait de déclarer impunément :
'Je déteste que l'écrivain soit frustré d'une grosse partie de son travail et du fruit de son travail par des gens qui gagnent beaucoup plus que lui-même. Vous connaissez beaucoup d'éditeurs qui ont des châteaux, des hôtels particuliers etc ; voulez-vous compter sur les doigts le nombre d'écrivains qui en ont ?'

Nul doute que Gorges Simenon aurait perçu dans le livre numérique la possibilité d’éjecter les parasites de ses livres. Mais quel écrivain à l’audience simenonienne osera ? La peur des représailles du circuit médiatique qui entoure le livre retiendra sûrement encore longtemps les installés. Ils continueront à gémir dans les allées des salons du livre mais s’accrocheront à leur contrat d’édition.

Certes, certains « écrivains médiatisés », qui n’auront pas trouvé de contrat d’édition (sûrement auront-ils vendu moins de 5000 exemplaires de leur précédent livre) essayeront de se prétendre en édition numérique par indépendance… le plus souvent en signant avec « un éditeur 100% numérique », ravi de cette opportunité lui permettant d’obtenir du média et réaliser un chiffre d’affaire nécessaire à sa survie (quant à l’écrivain en contrat avec un éditeur 100% numérique, il attendra ses droits d’auteur avec la même inquiétude qu’avant et les recevra sûrement avec une déception similaire) 

Aujourd'hui notre cher Honoré de Balzac ne se ruinerait plus en voulant devenir son propre éditeur, il pourrait vivre de sa plume sans grand éditeur mondain parisien, il aurait sûrement déjà depuis quelques années choisi l’auto-édition et plongerait dans l’aventure du livre numérique.





Ajouter un avis


sur le forum : Les vrais écrivains savent refuser les conseils des éditeurs
LIRE PROPOS et commentaires.